Les races bovines françaises

La diversité des sols, des climats et des terroirs mais aussi la volonté des éleveurs ont permis à de nombreuses races bovines de développer leurs caractéristiques et de s'intégrer parfaitement dans nos paysages français.

carte france bovins 800Issu d'une longue tradition d'élevage et d'un patient travail de sélection, le cheptel bovin français est le plus important d'Europe. Il ne compte pas moins de 40 races qui constituent un véritable patrimoine. Leurs noms évoquent tout le charme et la variété de nos campagnes. Elles sont toutes différentes les unes des autres, tant par leur taille et la couleur de leur robe que par leurs qualité d'élevage et leur aptitude à fournir de la viande ou du lait, ou même les deux.

Les races bovines à viande

Les races à viandes, aussi appelées races allaitantes*, elles sont spécialisées dans la production de viande. Grandes races bouchères, le plus souvent de grand format, comme la Charolaise, la Limousine, la Parthenaise et la Blonde d'Aquitaine, races rustiques comme la Salers, l'Aubrac et la Gasconne, races régionales comme la Corse ou la Raço di  Biou, elles sont élevées pour leur viande.

La France possède le plus important troupeau de races allaitantes en Europe : la moitié de son cheptel bovin est composé de ces races.

* allaitante : une vache  est dite allaitante lorsqu'elle nourrit son veau.

Les races bovines laitières et mixtes

Les vaches laitières sont élevées pour leur production de lait. Une bonne laitière produit en moyenne 18 à 25 litres de lait par jour. La France est le 1er pays laitier d'Europe.

Les races mixtes sont autant réputées pour leur lait que pour leur viande.


Race à viande robuste et rustique de grande taille, la Salers présente une bonne production laitière, une bonne fertilité et une bonne facilité de vêlage.

Race à viande rustique de format moyen présentant de bonnes qualités maternelles (fertilité, facilité de vêlage, allaitement, longévité), l'Aubrac résiste bien à des variations de disponibilité fourragère (vache "accordéon").

Race à viande de grand format, à très forte vitesse de croissance et très bien conformée, la Blonde d'Aquitaine présente d'excellents rendements en carcasse et en viande. Elle est utilisée en race pure comme en croisement.

Race à viande de grand format à très forte vitesse de croissance et très bien conformée, la charolaise est une bonne nourrice, douée d'une grande capacité d'ingestion de fourrages grossiers. La Charolaise est, par son effectif, la première race bovine allaitante en France.

Race à viande de grande taille présentant un bon équilibre entre les aptitudes bouchères (bonne croissance et bonne conformation) et les qualités maternelles, la Limousine fournit une large gamme de produits finis, du veau de lait à la génisse lourde, en passant par les différentes sortes de jeunes bovins.

Présente partout en France, et solidement implantée en Amérique Latine, la race Normande a démontré ses fortes capacités d'adaptation. Elle est réputée pour ses caractéristiques laitières et les qualités fromagères de son lait.

Au premier rang du cheptel français en effectif, la Prim'Holstein est présente sur tout le territoire français. Les taureaux issus du programme de sélection français se placent parmi les meilleurs dans le classement international Interbull.

Elle appartient au grand ensemble Pie Rouge, 40 millions de vaches dans le monde. Musculature puissante, aptitude au parcours, bonne laitière, cette race offre une viande de belle qualité : persillé, finesse du grain, saveurs riches, beaucoup de jutosité.