Les races caprines françaises

Le cheptel caprin de France compte environ 1 200 000 têtes dont 800 000 chèvres. Il est principalement situé dans le centre-ouest du pays, une région fortement spécialisée dans sa production, mais on trouve des chèvres dans presque toute la France, avec des systèmes variés et des races locales toujours installées dans leurs terroirs d'origine, quand d'autres se sont spécialisées pour gagner tout le pays. Les chèvres sont le plus souvent élevées pour leur lait, mais on s'intéresse également parfois à la viande des chevreaux, à leurs poils comme pour l'angora ou à leur capacité d'entretenir certains espaces naturels.

Lire la suite


Présente dans toutes les zones caprines de France, la race Alpine est la race la plus répandue en France avec 55 % des femelles soumises au contrôle laitier. La chèvre Alpine est une forte laitière de format moyen.

Cette chèvre est une race autochtone élevée en isolement des autres races. Traditionnellement, elle est élevée pour sa viande

La chèvre du Massif central est réputée pour sa production laitière, et une bonne persistance de la lactation dans le temps.

La chèvre du Rove est une race caprine française originaire des Bouches-du-Rhône. Elle fait partie des races dites « à petit effectif ».

La Poitevine est une chèvre de gabarit moyen et d’aspect longiligne. Les mâles pèsent entre 55 et 75 kg,

La race Saanen est exploitée dans le sud-est, le centre et l'ouest de la France. La Saanen est une chèvre de fort développement, avec un poil court, dense et soyeux. Sa robe est uniformément blanche et sa tête présente un profil droit.