Les races porcines françaises

Il existe plus de 350 races de porc à travers la planète. Autrefois, en France, il existait de nombreuses races de porc. Au fil du temps, la variété des races présentes sur le territoire a diminué car la plupart des éleveurs ont eu recours à quelques races qui présentaient les caractéristiques adéquates aux exigences des consommateurs, à savoir des animaux donnant de la viande pas trop grasse.

Ainsi, aujourd'hui, le paysage des races porcines est séparé en deux catégories bien distinctes : les races classiques et les races rustiques.

Lire la suite


Appelé aussi porc pie noir du Pays Basque, c'est un porc de type ibérique, coureur, pouvant chercher sa nourriture dans les bois et dans les champs.

Le porc de Bayeux est un cochon de bonne taille : l'adulte mesure 90 cm au garrot et pèse 350 kg. Il a la robe blanche du normand avec des taches noires arrondies du Berkshire.

Porc de grande taille (1 m au garrot), le Blanc de l'Ouest est bien adapté à l'élevage de plein air. La prolificité est moyenne.

Un gabarit général de l'animal avec une cuisse aplatie et une patte fine, une tête avec un groin plutôt allongé, un port d'oreille flottant ou retombant qui vient couvrir un museau rectiligne et une échine anguleuse.

Elevé en liberté, le Cul Noir du Limousin est un porc rustique qui marche bien et a de faibles besoins alimentaires. Il est bien adapté à un élevage sur des parcours dans des châtaigneraies et des chênaies.

Le Duroc doit essentiellement son succès à ses fortes performances de croissance, qui restent toutefois inférieures à celles du large white, et à la qualité de sa viande,

Le porc Gascon est un animal rustique et vigoureux, d’un calme olympien. Elevé en plein air, il supporte bien la chaleur et se nourrit facilement au pâturage.

Les différentes populations LANDRACE d'Europe trouvent leur origine dans des croisements avec des porcs LARGE WHITE et des races de type celtique d'Europe du Nord.

Cette race est originaire du Comté de Yorkshire dans le Nord-Est de l'Angleterre. Elle fut introduite en France vers 1920. Depuis, le LARGE WHITE est devenu très populaire et jouit d'une grande notoriété.

La race de Piétrain est apparue vers 1920 dans une petite commune de Belgique qui lui a donné son nom. Une majorité d'experts s'accorde pour dire qu'une mutation est à l'origine de sa musculature exceptionnelle.